Tocs, phobies et tutti quanti...


J'avoue, je suis peut-être un peu cinglée. J'ai des tocs, des phobies et j'en passe. Alors bon, clairement, remettons les choses dans leur contexte... J'suis pas non plus carrément atteinte hein. J'veux dire, j'en suis pas au point où je vérifie 36 fois que les portes et fenêtres sont fermées, et je me lave les mains un nombre correct de fois dans la journée. J'ai pas peur des germes et j'ai pas de soucis avec le désordre chez moi. Disons que je suis certaine que si moi j'le vis mal, pour ceux qui sont VRAIMENT malades de ouf, bah... Ca doit être la fin du monde 20h/24, et encore j'suis gentille de leur laisser quatre heures de répit.

Maiiiiiis, car il y a toujours un mais, tu vois ? J'ai quand même un certain nombre de tocs. Car oui, il est vrai que je ne suis pas tout à fait saine d'esprit (second degré les gars) et que si moi, ça me rend parfois folle, c'est plus qu'insupportable pour mon entourage. Parce que comme si ça suffisait pas, ma frustration taille L finie toujours pas augmenter en version XXL quand on comprend pas pourquoi j'agis comme une demeurée (je reprends les mots de certains).

Alors, c'est quoi un toc ? J'te donne la définition du dico si t'as la flemme d'aller chercher par toi-même : "Les troubles obsessionnels compulsifs (TOC) font partie des troubles anxieux. Ils se caractérisent à la fois par des obsessions, qui sont des pensées envahissantes qui génèrent peurs et angoisses, et des compulsions, comme une envie irrépressible de réaliser des gestes répétitifs ou des actes mentaux comme compter ou réciter intérieurement une phrase."

Alors quoi ? Bah j'fais partie des personnes qui sont un peu obsessionnelles, même si la deuxième partie de cette définition ne me correspond pas forcément. Des choses anodines pour n'importe qui, sont, pour moi invivables. Je ne supporte par exemple pas, d'enregistrer un numéro de téléphone si je n'ai pas des infos complètes. Mon répertoire est composé de contacts qui ont chacuns : Nom, prénom, surnom agrémenté d'un émoji, et photo. C'est simple... Si j'ai pas tout ça, j'enregistre pas et le numéro reste comme ça. (Sous peine d'une angoisse carrément oppressante.)
Il faut aussi que ma galerie de photos soit rangée par album, dans un ordre alphabétique, et que tout soit parfaitement trié. J'ai pas juste une case screenshot... Non, non. J'ai une case screen films, screen makeup, screen livres, screen séries. Un album pour les amis, un pour la famille, un pour mon fils, et même quand j'avais un chat, un album en son nom. Je range toutes les photos que je fais à la minute où elles sont prises. Sinon, j'suis mal à l'aise et j'ai une sensation d'inachevé qui ne me lâche pas. (Cinglée, j'te dis.) 

Quoi d'autre.... Mh.... 

Mes bouquins sont triés par couleur, et par hauteur. Genre, tu vois, les rouges et noirs avec les rouges et noirs... Oh, et quand je récupère des livres pour la liseuse, je repasse toujours par un logiciel qui s'appelle calibre afin de bien le paramétrer. Je rentre informatiquement : Couverture, Nom, auteur, éditeur, date de sortie, résumé, genre, nom de la saga si besoin. Sinon, il reste en comme ça et attendra que j'ai du temps pour le modifier avant de rejoindre ma bibliothèque virtuelle. 
Je classe mes courses quand je les pose sur le tapis. Rien ne dépasse, tout est posé et carré. Ah, et dans le même style, je range toutes mes applications par genre dans des dossiers sur mon téléphone. Bon avant je les triais par couleur, mais j'en avais beaucoup trop qui étaient similaires et je ne m'y retrouvais plus. Mais impossible pour moi qu'une appli traîne en mode yolo sur mon écran. 
Oh, aussi, je vérifie plusieurs fois les mêmes choses dans la journée surtout au boulot pour que tout soit validé de la bonne manière. Il m'est arrivé de retourner au bureau car j'étais persuadée de m'être trompée de planning pour une intervention en urgence alors que non, en fait c'était ok.  

Et puis... Le pire. Je suis foutue de passer plus de 6h à chercher une musique ou un bouquin dont j'ai perdu le nom. J'ai farfouillé la dernière fois plus de deux semaines pour un livre dont je ne me souvenais que de l'histoire et n'ai pas réussi à me l'enlever de la tête avant qu'une fille sur un forum ne finisse par me donner le nom. Non mais sérieusement, faut être ravagée...

Allez, pour finir sur les choses ridicules qui me caractérisent j'ai AUSSI un tas de phobies à la con. oui, oui, je sais. T'en en train d'te dire que je tourne pas rond, hein ? Bon les insectes déjà. Les araignées, les mille-pattes, les pince-oreilles.... Putain, une trouille, laisse tomber. Ah oui, oui. Et puis j'suis pas fichue de les tuer moi-même en plus.. Si j'me loupe et que ça me monte sur la main ? J'fais comment ? Je meurs ? Même les mouches, je les aime pas, c'est dire. Ensuite, j'aime carrément pas les p'tits trous. C'est malsain, malaisant, tout c'que tu veux, mais c'est immonde. Genre... Burk. Sans parler du fait que... Je ne sais pas dormir sans bruit, je fini par trop réfléchir, j'invente des scénarios, j'me fais carrément des films hollywoodiens même.. Télé is my hero tous les soirs, et comme j'm'endors toujours super tard (thanks to u troubles du sommeil), bah on est de grandes copines elle et moi. 

Alors voilà, quand je disais que j'étais cinglée en début d'article. Tu comprends mieux pourquoi ou pas ? Parce que clairement, ces petites choses qui sont carrément folles, la plupart des gens s'en foutent. Ma soeur n'a pas de photos pour tous ses contacts, et ma mère a toutes ses applis disposées à la one again sur son écran. Qui s'emmerde à trier ses courses ou sa bibliothèque ? 
Bah moi. Et franchement, c'est vite relou. Comme j'le disais plus haut, le soucis c'est que c'est des petits trucs qui me rendent vite mal à l'aise si ce n'est pas fait comme j'le souhaite. J'ai l'impression d'être oppressée, d'être stressée, malade, le coeur qui bat vite, les mains qui tremblent. Et pourtant merde, ce ne sont que des choses débiles. Mais je suis capable de me prendre la tête pendant des heures si je n'arrive pas à ce que je veux, parce qu'il faut que ce soit précis, parfait. Alors bon, j'fais quoi ? J'retourne voir mon abruti de psy ou j'attends encore un peu ?

  !important;

2 commentaires

  1. Ahaha je crois que nous avons tous nos petites manies (en tout cas je sais que je dois passée pour un cinglée parfois aussi ;)

    Bisous, Pêche

    RépondreSupprimer